Parmi les produits CBD qui existent sur le marché, il y a le vaporisateur CBD. C’est un moyen plus efficace et plus pratique pour profiter des bienfaits du CBD qui sont désormais très connus et de plus en plus mis en avant. Il s’agit ici d’une technique qui n’est pas si récente que ça, et qui va permettre l’utilisation de la phytothérapie et de l’aromathérapie. Dans notre article, nous allons voir de plus près ce qu’est un vaporisateur CBD et expliquer son fonctionnement et ses vertus.

Qu’est-ce qu’est un vaporisateur CBD ?

A ne pas confondre avec le vaping CBD (grâce à une cigarette électronique), le vaporisateur CBD est une sorte d’outil électrique qui vous permettra de fumer du CBD sans qu’il soit nocif pour votre santé. En effet, ce processus permettra de faire chauffer les fleurs de CBD qui sont séchées sans combustion mais il faudra respecter une température maximale de 230 °C, et c’est cette température qui permettra de tirer un maximum de bienfaits en transformant toutes les substances que l’on peut extraire en vapeur qui sera saine à ingurgiter.

qu'est-ce qu’est un vaporisateur cbd

L’absence de combustion joue un rôle fondamental dans la vaporisation, puisque c’est grâce à ça qu’il n’y a pas de produits toxiques (comme le tabac), cela sera donc sans danger pour votre santé, mais en plus, vous pourrez jouir pleinement des effets thérapeutiques et tranquillisants du CBD.

Quels sont les différents types de vaporisateurs CBD ?

Tout d’abord, il faudra comprendre qu’il existe deux grandes catégories de vaporisateurs. Nous avons tout d’abord le vaporisateur à flamme qui est le moins utilisé à cause du fait qu’il est difficilement manipulable, notamment parce qu’il n’est pas toujours évident d’atteindre la température exacte et idéale pour faire vaporiser la fleur de CBD. Ce qui n’est pas le cas des vaporisateurs électriques, qui sont plus pratiques et facilement manipulables puisqu’il suffit de régler à la bonne température et le tour est joué ! Les différents types de vaporisateurs sont les suivants :

  • Vaporisateurs fixes ;
  • Vaporisateurs portables ;
  • Vaporisateurs « pen ».

Les vaporisateurs « pen » sont des vaporisateurs petits format, qui comme leur nom l’indique, ils ont la forme d’un stylo et peuvent tenir dans votre poche. Si vous voulez profiter à n’importe quel moment et à n’importe quel instant des bienfaits d’un vaporisateur CBD, le vaporisateur « pen » est fait pour vous ! Mais cette utilisation reste limitée à cause de sa batterie qui n’est pas assez performante pour tenir longtemps, mais aussi à cause de la quantité de fleurs de CBD qu’il pourra contenir qui est assez faible.

Pour ce qui est des vaporisateurs fixes, ce sont des vaporisateurs « salon ». Ils fonctionnent grâce à un câble d’alimentation et sont assez imposants en occupant beaucoup de place. C’est le type de vaporisateur CBD le plus efficace et qui va vous procurer le plus de satisfaction, mais sont aussi par la même occasion les plus chers.

Comment réussir à avoir une vaporisation optimale de CBD ?

Tout est une question de température, car il faudra toujours choisir une température de chauffe qui sera idéale pour le produit CBD que vous voulez vaporiser. Mais en règle générale, la température de chauffe se situe entre 160 °C et 220 °C.

Dans le cas où vous recherchez un effet relaxant et calmant, vous pouvez utiliser une température de 180°C ou moins, mais si c’est pour soulager une douleur, choisissez un processus de vaporisation assez fort qui va au-delà des 190 °C.

Il est très important de comprendre qu’il ne faut pas dépasser la température de 220 °C, car à partir de là, l’effet combustion s’enclenche et rend vos produits à vaporiser toxiques et présenteront des dangers pour votre santé. Pour les herbes sèches comme les fleurs CBD, il faudra une température basse contrairement aux produits humides qui nécessitent une température haute.