Connectez-vous S'inscrire
LFCE

Valproate* (DEPAKINE) : Questions/Réponses

Les médias se font échos de situations dramatiques, qui nous incitent à revenir sur des points importants, concernant cette molécule et son utilisation dans le cadre de l'épilepsie.

Pourquoi le valproate* n’est-il pas purement et simplement retiré de la vente ?

Le problème est que dans le traitement des épilepsies, tous les médicaments ne sont pas équivalents.
Si une personne connait un bon contrôle des crises, qui lui permet une vie normale, y compris professionnelle, familiale, sociale et conduite automobile, sous un traitement, il n’est pas assuré qu’une autre molécule, qui agit différemment sur les cibles cérébrales, permette le même contrôle.
Comme le valproate est responsable d’une augmentation du risque pendant la grossesse, il est judicieux de cibler principalement cette situation, où les risques l’emportent sur les avantages escomptés de la prescription, et de permettre de continuer à recourir à cette molécule pour toutes les situations où le service rendu à la personne l’emporte largement sur les inconvénients.