Le CBD (ou de son nom scientifique Cannabidiol) est un principe actif extrait de la plante de chanvre, et plus précisément des plants de cannabis appelés “cannabis sativa”. Ces derniers sont des végétaux dotés de divers composants assez complexes (environ 10 cannabinoïdes en tout), dont le CBD qui a été récemment légalisé en France pour ses nombreuses vertus et bienfaits sur le corps humain (thérapeutiques, anti-inflammatoires, déstressant, etc.).

Par ailleurs, les formes et produits à base de CBD commercialisées en France se sont démultipliées ces dernières années, permettant ainsi de les utiliser de différentes manières comme nous allons vous l’expliquer tout au long de cet article.

Consommer du CBD en gélules et/ou capsules

Sans nul doute le mode de consommation de CBD le plus répandu en France, l’ingestion de ce principe actif par voie orale (sous forme de gélules ou capsules) est très appréciée, car leur mode de consommation est très similaire, voire identique à celui des médicaments conventionnels. En effet, les principaux avantages de ce mode de consommation sont :

  • la praticité ;
  • la discrétion ;
  • la rapidité des effets.

Ces gélules et capsules à base de CBD sont donc assez faciles à transporter, nous vous conseillons par ailleurs d’en garder toujours dans votre sac afin d’en consommer dès que vous en ressentez le besoin (attention, veillez à ne pas dépasser les doses quotidiennes recommandées).

En dernier, nous tenions quand même à vous mettre au courant que les effets du CBD lorsque vous le consommez par voie orale sont relativement logs à apparaître (le temps qu’ils atteignent votre système digestif).

Consommer du CBD en fleurs

cbd comment consommerTout d’abord, il faut savoir que le principal avantage des fleurs de CBD c’est que ces dernières ne contiennent certes aucune molécule psychoactive, mais sont absolument déconseillées à fumer.

En effet, il existe plusieurs autres méthodes de consommation de fleur de CBD moins nocives pour votre santé et recommandées par tous les spécialistes et professionnels de la santé :

  • inhaler la vapeur dégagée en utilisant un vaporisateur spécialisé ;
  • les consommer en tant que tisanes et infusions (il faut au préalable réduire les fleurs de CBD en miettes et les laisser infuser dans de l’eau chaude).

Notez bien que ces 2 modes de consommation de fleurs de CBD sont très conseillés pour les personnes souhaitant vaincre leur addiction et remplacer les joints conventionnels par une alternative bienfaisante beaucoup moins addictive.

Consommer du CBD en tant qu’huile

Ce qu’il faut savoir, c’est que le principal avantage des huiles de CBD c’est leur polyvalence, car elles peuvent être utilisées de différentes manières potentielles, nous pouvons notamment vous citer :

  • en la mélangeant avec votre crème hydratante ou vos différents produits cosmétiques ;
  • en l’utilisant en tant qu’huile de massage ;
  • en mettant quelques gouttes sous la langue (consommation sublinguale).

Premièrement, l’utilisation d’huile de CBD avec vos produits cosmétiques permet de vous procurer une transmission lente et douce des différentes molécules et principes actifs à travers votre épiderme.

Deuxième utilisation potentielle de l’huile de CBD, c’est aussi à travers votre peau, mais cette fois-ci en l’utilisant en tant qu’huile de massage sur les parties de votre corps où vous ressentez des douleurs, par exemple, ou alors dans certains points stratégiques comme pour l’acuponcture notamment derrière les oreilles, sur les tempes ou encore certains points de vos mains. Notez bien que certaines marques et références d’huiles de CBD disposent de très fortes concentrations de ce principe actif, les appliquer seules et directement sur votre peau peut potentiellement vous causer des brulures, nous vous conseillons donc d’y mélanger quelques gouttes d’huiles végétales neutres avant de les appliquer.

Troisième et dernière utilisation potentielle de l’huile de CBD c’est tout simplement en sublinguale, soit en mettant quelques gouttes directement sous votre langue, laisser poser pendant environ 1 minute puis l’avaler. Le principal avantage de cette dernière méthode de consommation d’huile de CBD c’est la rapidité et l’intensité des effets relaxants qu’elle peut vous procurer.

Consommer du CBD en pâte ou en résine

Tous les points de vente qui commercialisent les fleurs de CBD proposent aussi à ses côtés de la pâte ou de la résine de CBD qui, elle aussi, peut s’inhaler ou s’infuser. En effet, les pâtes et résines de CBD ont un mode de consommation et d’utilisation relativement similaire à celui des fleurs de CBD, nous pouvons notamment vous citer :

  • par inhalation en utilisant un vaporisateur spécial ;
  • en infusion dans tous les types de boissons chaudes ;
  • en les incorporant dans vos plats et autres préparations culinaires.

Si vous optez pour la première option (l’inhalation de la pâte/résine), vous devez respecter les étapes suivantes :

  • munissez-vous d’un vaporisateur de qualité que vous allez dédier uniquement à l’inhalation de CBD ;
  • émiettez une petite quantité de pâte/résine de CBD (selon vos besoins personnels) ;
  • placez la résine émiettée dans le compartiment qui y est dédié dans votre vaporisateur ;
  • tassez légèrement le produit ;
  • remplissez le réservoir avec suffisamment d’eau ;
  • faites chauffer votre vaporisateur et inhalez la vapeur qui s’en dégage.

Dans le cas où vous posséderiez un vaporisateur électronique qui dispose de températures déjà intégrées, vous n’aurez qu’à régler vous-même la température selon l’effet souhaité (de préférence entre 160° et 220° maximum afin de ne pas brûler la pâte/résine).

Consommer du CBD en e-liquide

Qui d’entre vous ne connait pas encore les cigarettes électroniques ? Ces appareils de nouvelle génération ont été créés initialement pour aider les fumeurs à décrocher des cigarettes à tabac classiques (scientifiquement prouvées comme étant nocives pour la santé) en proposant une alternative plus saine avec des e-liquides composés que de 5 ingrédients au total (parfois même 100% naturels) et qui sont :

  • de l’eau ou de l’alcool ;
  • de la glycérine végétale ;
  • du propylène glycol ;
  • des arômes artificiels ;
  • de la nicotine (ingrédient facultatif).

En l’occurrence, les e-liquides à base de CBD remplacent la nicotine par ce principe actif pour procurer des effets relaxants et déstressants quasi immédiats. En effet, après la consommation de CBD par voie orale (les gélules par exemple), la vape de CBD constitue le deuxième mode de consommation préféré des Français, surtout en ce qui concerne les e-liquides utilisables avec les cigarettes électroniques qu’on peut d’ailleurs répertorier en 2 différentes catégories :

  • les e-liquides à base de CBD classiques : des e-liquides déjà prêts et commercialisés avec différents taux de CBD ;
  • les e-liquides à base de CBD “booster” : utilisables avec des bases neutres qui vous permettent d’ajuster vous-même le taux de CBD dans le e-liquide en question.