Connectez-vous S'inscrire
Ligue Française contre l'Epilepsie - LFCE





Place de l'ETP dans la Loi de Santé 2015


L’Epilepsie(s), est une maladie complexe. Elle l’est par sa nature (étiologie, sémiologie, comorbidités associées), son caractère évolutif  et les impacts physiques, psychologiques, sociaux et économiques qu’elle provoque. Le patient, dont les besoins différent selon les périodes de vie et au rythme de la maladie, nécessite un accompagnement personnalisé au long cours, réalisé par une infirmière d’ETP qui est aussi la personne ressource pour l’intervention éventuelle d’autres professionnels.
Depuis la mise en œuvre de la loi Hôpital, Patients, Santé, Territoires (HPST) les  programmes sont autorisés par les ARS suivant l’offre de soins par territoires de santé. L’ETP est  intégrée  dans le parcours de soins du patient et  peut être mise en œuvre  à tout moment  en des lieux multiples : à l’hôpital  dès l’entretien diagnostic ; en ambulatoire, lors de consultations infirmières dédiées ;  en ville lors de séances de groupes.  
Toujours dans la  Loi HPST,  les plateformes d’appuis aux professionnels sont présentées comme un moyen d’information et d’orientation des professionnels de santé. Elles  permettent  de réunir les  acteurs régionaux,  mettre en relation les différents interlocuteurs: patients, professionnels, associations, réseaux. 
La Loi de Santé 2015, dont un des grands axes est «  l’Innovation dans l’organisation des soins », favorisera la place des soins primaires, l’organisation des parcours patients, les liens entre acteurs sociaux et médico-sociaux.   
 Le suivi médical sera envisagé comme un parcours de soins, nécessitant une médecine de proximité centrée sur le patient et des liens entre les différents professionnels des secteurs  social, sanitaire et médico-social. 
Les ressources territoriales seront répertoriées, l’ETP en fera partie comme offre de soins  à disposition des professionnels.
L’infirmière d’ETP pourra voir son rôle intégré à celui de l’infirmière clinicienne. En effet, la Loi de Santé 2015 vise le développement des missions de  l’infirmière clinicienne au sein des équipes de soins primaires. Ses domaines d’intervention seront :
  1. L’orientation, l’éducation, la prévention, le dépistage.  
  2. Les actes techniques et de surveillance clinique 
  3. Les prescriptions d’examens complémentaires, le renouvellement et l’ adaptation de prescriptions médicales.
Les plateformes d’appui et le rôle des infirmières cliniciennes pourraient être à l’avenir des outils majeurs  de la nouvelle organisation des soins. 
Ce sujet sera discuté lors du prochain Séminaire en ETP vendredi 29 mai 2015.
 

  




Lu 296 fois modifié le Mardi 21 Avril 2015

ACTUALITE ETP | Carte